Lecture critique du livre de Chantal Mouffe, « Pour un populisme de gauche »

Nous avons tenu il y a quelques notre première séance de lecture critique du livre d’Alexandre Cukier, « Le travail démocratique ». Comme nous l’avions fait pour quelques textes de Bernard Friot, nous publierons bientôt un Cahier reprenant les contenus de notre présentation et quelques éléments du débat.

Nous aurons bientôt une deuxième lecture critique du livre de Chantal Mouffe, « Pour un populisme de gauche ». Nous vous invitions donc à cette rencontre :

L’organisation de cette deuxième lecture critique répondra au même cadre que la précédente. Le débat est ouvert à celles et ceux qui ont lu le livre, partiellement ou totalement, ou qui ne l’auront pas abordé.

Nous travaillerons sur les points suivants :

  1. Politique de consensus ou politique de dissensus, le conflit comme base et comme clé
  2. Peuple et oligarchie, pour la construction d’une nouvelle frontière entre dominant.e.s et dominé.e.s
  3. La crise de la démocratie représentative et plus largement institutionnelle (y compris les formes dites de « démocratie semi-directe »)
  4. Qu’est-ce que la post-démocratie ?
  5. Construire la camp populaire, mobilisations des intérêts, des affects, des émotions, des imaginaires
  6. Radicaliser la démocratie, limites, ambiguïtés et faux-semblants d’une conception stratégique majeure
  7. Politique de la délégation et construction de l’autonomie populaire

Lecture critique du livre de Chantal Mouffe, « Pour un populisme de gauche »

Nous avons tenu il y a quelques notre première séance de lecture critique du livre d’Alexandre Cukier, « Le travail démocratique ». Comme nous l’avions fait pour quelques textes de Bernard Friot, nous publierons bientôt un Cahier reprenant les contenus de notre présentation et quelques éléments du débat.

Nous aurons bientôt une deuxième lecture critique du livre de Chantal Mouffe, « Pour un populisme de gauche ». Nous vous invitions donc à cette rencontre :

Lundi 8 avril
19 heures
Maison du Peuple, place Chaudron, Lausanne
Salle indiquée à l’entrée de l’immeuble

L’organisation de cette deuxième lecture critique répondra au même cadre que la précédente. Le débat est ouvert à celles et ceux qui ont lu le livre, partiellement ou totalement, ou qui ne l’auront pas abordé.

Nous travaillerons sur les points suivants :

  1. Politique de consensus ou politique de dissensus, le conflit comme base et comme clé
  2. Peuple et oligarchie, pour la construction d’une nouvelle frontière entre dominant.e.s et dominé.e.s
  3. La crise de la démocratie représentative et plus largement institutionnelle (y compris les formes dites de « démocratie semi-directe »)
  4. Qu’est-ce que la post-démocratie ?
  5. Construire la camp populaire, mobilisations des intérêts, des affects, des émotions, des imaginaires
  6. Radicaliser la démocratie, limites, ambiguïtés et faux-semblants d’une conception stratégique majeure
  7. Politique de la délégation et construction de l’autonomie populaire